Ecoutez Radio Sputnik
    Police de Dallas

    Les cinq plus importantes émeutes contre la police aux USA

    © AFP 2019 Laura Buckman
    International
    URL courte
    1105

    Des conflits entre la police et les Afro-américains ont lieu régulièrement mais depuis les années 2010 ils se produisent de plus en plus souvent.

    Les Américains sont de nouveau sortis dans les rues pour exprimer leur mécontentement vis à vis des récents meurtres dans le Minnesota et en Louisiane où des policiers ont tué deux Noirs. Les manifestations à Dallas ont fini par une tragédie, un groupe de snipeurs a ouvert le feu faisant cinq morts et douze blessés.

    L'émeute de Los Angeles (1992)

    A la fin du mois d'avril 1992, un tribunal américain a disculpé trois des quatre policiers blancs accusés d'avoir roué de coups l'automobiliste américain noir Rodney King après une course-poursuite pour excès de vitesse. Cela a provoqué des manifestations de masse avec la participation non seulement des Noirs mais aussi des Latino-américains. Les manifestants ont mis le feu à 5.599 bâtiments. Cinquante-trois personnes ont été tuées, plus de 2.000 blessées.

    Les émeutes de 1992 à Los Angeles ont eu une importante influence sur la culture populaire américaine. L'histoire de Rodney King a été mentionnée dans le film American History X, nominé aux Oscars, ainsi que dans la série True Detective. M.King a reçu une compensation de 3,8 millions de dollars de la police. Il a péri noyé en 2012 à l'âge de 47 ans dans la piscine de sa maison.

    L'affaire Trayvon Martin (2012)

    La mort de l'adolescent noir Trayvon Martin à l'âge de 17 ans tué par le coordinateur de la surveillance de voisinage d'une résidence fermée George Zimmerman a été une des causes principales de l'accélération du mouvement afro-américain de protestation.

    C'est à cette époque-là que le hashtag #BlackLivesMatter est apparu. Il a été utilisé lors de la majorité des manifestations suivant les meurtres d'Afro-américains. Cet assassinat s'est reflété dans la culture de masse, notamment dans la chanson Another Statistic d'Ace Hood.

    Les manifestations de Ferguson (2014)

    En août 2014, le policier blanc Darren Wilson a tué l'Afro-américain Michael Brown, âgé de 18 ans. La population noire de Ferguson a lancé une manifestation pacifique "Haut les mains! Ne tirez pas!" qui s'est transformée en affrontements violents avec la police. La ville a été en état de siège pendant une certaine période, les autorités ont fermé l'aéroport de Saint-Louis et ont interdit les vols au-dessus de la ville.

    La deuxième vague de protestations a commencé quand Darren Wilson a été reconnu innocent. Les habitants de près de 120 villes sont sortis dans les rues de plus de 38 Etats. Au total, environ 250 manifestations lors desquelles près de 200 personnes ont été arrêtées, ont été consacrées à Michael Brown.

    La tuerie de New York (2014)

    Eric Garner, âgé de 43 ans, a été tué après un affrontement avec la police à New York en juillet 2014. Au mois de décembre de la même année, Ismail Brinsley a fusillé deux policiers pour venger la mort d'Eric Garner. En 2015, des manifestations pour commémorer l'anniversaire du meurtre d'Eric Garner ont eu lieu à New York et à Fergusson où de nouveaux affrontements avec la police ont eu lieu.

    Les émeutes à Baltimore (2015)

    Des manifestations de masse à Baltimore, dans le Maryland, ont éclaté le jour des funérailles de l'Afro-américain Freddie Gray qui est décédé après avoir été interpellé par la police. Sa colonne vertébrale a été cassée puis il a été plongé dans le coma pour finir en état de mort cérébrale. Les manifestations locales se sont transformées en état d'urgence dans tout le Maryland. Au moins, 20 policiers ont été blessés, 150 voitures ont été brulées et plus de 250 personnes arrêtées.

    Lire aussi:

    Les USA en proie à une hausse vertigineuse de la délinquance
    Les réseaux sociaux déplorent les victimes de Dallas
    Les images de la fusillade de Dallas
    Fusillade à Dallas: Obama dénonce l'attaque planifiée
    Tags:
    Afro-américains, émeutes, police, Ferguson, Dallas, Baltimore, Los Angeles, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik