International
URL courte
Référendum sur le Brexit et réactions (2016) (188)
1531
S'abonner

Une initiative populaire en faveur de l'organisation d'un référendum sur une sortie éventuelle de la Finlande de l'Union européenne a recueilli en moins d'un mois la moitié des signatures requises.

Une pétition en faveur de l'organisation en Finlande d'un référendum sur le maintien ou non du pays au sein de l'Union européenne a déjà recueilli 27.100 signatures et ce, en moins d'un mois, rapporte la presse locale, rappelant que pour que ce document soit examiné par le parlement, il faut qu'au moins 50.000 personnes le signent dans un délai de six mois.  

Cette pétition qui a été publiée il y a trois semaines sur Internet avait été rédigée par le chef de l'organisation de jeunesse du parti d'extrême-droite Vrais Finlandais, Sebastian Tynkkynen. Connu pour ses tendances eurosceptiques, ce parti a appelé les citoyens à organiser un référendum sur un Finxit.

"La prise de décisions concernant la Finlande est déléguée à Bruxelles plus que cela est nécessaire (…) Pour recouvrer son indépendance, le pays devra quitter l'UE", stipule le document. 

Le 23 juin dernier, à 51,9% le Royaume-Uni a choisi de quitter l'UE. Le premier ministre finlandais Juha Sipila a déclaré à l'époque qu'un tel référendum n'était pas d'actualité pour son pays.

Dossier:
Référendum sur le Brexit et réactions (2016) (188)

Lire aussi:

La fièvre du Brexit risque de se propager en Europe
Brexit: dis-moi, Google, comment je change de citoyenneté pour rester dans l'UE?
Manifestation contre le Brexit dans les rues de Londres
Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
Tags:
référendum, finxit, Union européenne (UE), Vrais Finlandais (parti finlandais), Juha Sipila, Sebastian Tynkkynen, Royaume-Uni, Finlande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook