International
URL courte
9220
S'abonner

L'Otan déboursera 64 millions d'euros pour implanter son infrastructure à proximité immédiate de la Russie.

"Le gouvernement d'Estonie a déjà pris la décision de débloquer plus de 60 millions d'euros pour construire dans la cité militaire de Tapa des casernes pour les alliés et des hangars pour le matériel de guerre, ainsi que pour aménager des polygones d'exercice. Cependant, la décision d'étendre sensiblement la présence militaire des forces alliées sur le territoire d'Estonie a mis en évidence l'insuffisance de cette somme. Aussi, 64 millions additionnels seront-ils débloqués par l'Otan au cours des cinq prochaines années", rapporte lundi le journal Eesti Paevaleht.

Le sommet de l'Otan à Varsovie a adopté vendredi la décision sur un renforcement sans précédent de son aile orientale. Dès 2017, l'alliance se propose de déployer dans les pays baltes et en Pologne quatre bataillons multinationaux de 800 à 1.200 hommes chacun. Le bataillon en Lituanie sera formé par l'Allemagne, en Lettonie par le Canada, en Estonie par le Royaume-Uni et en Pologne par les Etats-Unis.

 

Lire aussi:

Des soldats britanniques en Estonie et en Pologne pour amortir l'effet du Brexit
L'Otan se renforce "tous azimuts", Moscou attend des explications
L'Otan près des frontières russes: le théâtre de l'absurde
L'Otan continue de déployer ses troupes près de sa frontière avec la Russie
Tags:
financement, infrastructure, OTAN, Pologne, pays baltes, Estonie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook