International
URL courte
229
S'abonner

La ministre de l'Intérieur britannique Theresa May est devenue lundi la seule candidate en lice dans la course à la succession du Premier ministre conservateur David Cameron après le retrait de sa rivale, la secrétaire d'Etat britannique à l'Energie Andrea Leadsom.

"Il n'y a pas de plus grand privilège que de diriger le Parti conservateur lorsqu'il est au gouvernement et j'aurais été profondément honorée de le faire", a dit à la presse Andrea Leadsom.

Mme Leadsom a annoncé son retrait dans une déclaration à la presse à Londres en soulignant que Theresa May, à qui elle a apporté son soutien, était "la mieux placée" pour diriger le gouvernement, rapportent les médias.

"J'ai toutefois conclu que les intérêts de notre pays seraient mieux défendus par la nomination, sans attendre, d'un Premier ministre ayant les coudées franches, disposant d'un large soutien. Aussi, je me retire de l'élection à la tête du parti et je souhaite à Theresa May de réussir pleinement", a-t-elle continué.

Theresa May reste ainsi seule en lice, et le Parti conservateur pourra de ce fait annoncer la désignation du nouveau chef du gouvernement bien avant le début septembre comme cela était prévu jusqu'à présent, a annoncé le président d'une commission du parti conservateur.

Lire aussi:

Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Le corps d’un homme mort depuis six ans découvert grâce… à des pigeons
Macron au Liban: cette «déambulation dans les rues ressemblait plus à une campagne à l’adresse des Français»
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook