International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
3114
S'abonner

Le groupe terroriste Daech utilise de nouveaux itinéraires afin de faire passer ses kamikazes de la Syrie vers l'Europe.

Des kamikazes de Daech seront transférés en Europe via l'Azerbaïdjan, la Géorgie et Chypre, ont annoncé lundi des médias turcs se référant à des sources proches du dossier.

En outre, selon les services de sécurité, les chefs de Daech ont ordonné aux terroristes en Azerbaïdjan et dans le Caucase du Nord d'organiser une série d'attaques en Azerbaïdjan et en Turquie.

La décision d'attaquer à nouveau l'Europe et la Turquie est suscitée par les récentes défaites de Daech en Syrie causées par les forces de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis.

D'après les médias, en juin, le directeur général de la sécurité de la Turquie a à maintes reprises averti des services de sécurité que des terroristes de Daech originaires de l'Azerbaïdjan et du Caucase du Nord pourraient préparer des attaques terroristes en Turquie et en Azerbaïdjan.

Terroristes de Daech
© AP Photo / Raqqa Media Center of the Islamic State group
Ainsi, l'un de ces avertissements a été envoyé suite à l'attaque terroriste à l'aéroport international Atatürk, à Istanbul. Le directeur a indiqué que les kamikazes avaient voulu attaquer des sites militaires et policiers à l'aide de véhicules chargés d'explosifs.

Les membres de Daech ont eu également l'intention de tuer les représentants de la diaspora kurde — fonctionnaires, journalistes, militaires et agents du renseignement à Ankara, à Istanbul et dans la province d'Izmir (ouest de la Turquie), annoncent des médias.


Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

L'armée syrienne repousse une attaque violente de Daech près d’Alep
Daech perd du terrain en Irak et en Syrie
Daech met le feu à cinq puits pétroliers près de Mossoul
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
Tags:
terrorisme, Etat islamique, Chypre, Géorgie, Azerbaïdjan, Turquie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook