Ecoutez Radio Sputnik
    La situation en Syrie

    Eviter à la Syrie le sort de l'Irak et de la Libye

    © REUTERS / Abdalrhman Ismail
    International
    URL courte
    0 252

    La communauté internationale doit faire en sorte que la Syrie ne subisse pas le même sort que l'Irak et la Libye, a déclaré à Sputnik le vice-président de la commission des affaires étrangères du Parlement européen Javier Couso.

    "Je pense que nous devons tirer les leçons de l'Irak et de la Libye pour que la même chose ne se produise pas en Syrie, pour qu'elle ne devienne pas un Etat défaillant et pour qu'il n'y ait pas de persécutions et de pressions sur ses minorités religieuses", a dit le parlementaire européen. 

    M.Couso s'est déclaré convaincu que toute tentative pour renverser le gouvernement syrien en place "par la voie terroriste ou militaire" provoquera en Syrie une vague de violence religieuse et ethnique, à l'instar de ce qui se passe actuellement dans l'Irak voisin. 

    Il convient de rappeler qu'un conflit militaire à part entière fait rage en Syrie depuis mars 2011. Selon l'Onu, ce conflit a fait déjà plus de 280.000 morts. Les plus grands dégâts et le plus grand nombre de morts sont dus aux groupes extrémistes Daech et Front al-Nosra (branche syrienne d'Al-Qaïda). 


    Lire aussi:

    Obama reconnaît que la Libye était sa plus grande erreur
    La Libye, le nouveau vivier de Daech
    Guerre en Irak: les mensonges dévoilés, mais on ne refait pas l'histoire
    Daech crée six armées en dehors de la Syrie et de l'Irak
    Tags:
    minorités, persécutions, guerre civile, Javier Couso, Libye, Syrie, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik