International
URL courte
0 117
S'abonner

Le groupe djihadiste a publié une nouvelle vidéo montrant le photographe et correspondant de guerre britannique John Cantlie enlevé en 2012.

L'ex-employé du Sunday Times, du Sun et du Sunday Telegraph a été capturé par Daech en Syrie. Dans des enregistrements diffusés auparavant, il appelait notamment les Etats-Unis à renoncer à l'opération militaire contre l'Etat islamique.

Dans la nouvelle vidéo, M.Cantlie, 43 ans, qui a l'air épuisé, se présente sur fond de ruines de l'université de Mossoul en Irak, pulvérisé par une frappe aérienne. Déplorant la "destruction de la vie normale", il invite les spectateurs à "se demander pourquoi la coalition a pris la décision de frapper l'université".

Le journaliste critique également la politique du président américain Barack Obama à l'égard de Daech et qualifie ses démarches d'inutiles.

L'université de Mossoul a été détruite par l'US Air Force en mars dernier. Selon les données de renseignement, le bâtiment a été utilisé en tant qu'état-major de Daech.

Lire aussi:

L'EI exécute une journaliste irakienne et son père à Mossoul
L’EI peut vendre les restes du journaliste exécuté pour 1 M $
"Soldats d'Allah" : un journaliste infiltre pendant 6 mois une cellule de l'EI en France
Tags:
vidéo, propagande, djihadisme, terrorisme, enlèvement, journalisme, université, US Air Force, coalition anti-Daech, Etat islamique, Barack Obama, John Cantlie, Mossoul, Syrie, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook