International
URL courte
Attaques du 11 septembre 2001 aux USA (35)
2121
S'abonner

Les 28 pages qui pourraient bientôt être publiées aux Etats-Unis confirmeraient l'implication des Saoudiens dans les attaques.

La partie classifiée du rapport sur les attentats du 11 septembre 2001 pourrait bientôt être publiée aux Etats-Unis, rapporte la chaîne américaine CNN.

"Classifiés depuis longtemps, les documents qui contiennent des détails concernant le lien présumé entre le gouvernement de l'Arabie saoudite et les individus qui se sont emparés des avions le 11 septembre, pourraient être publiés par le Congrès ce vendredi", a annoncé CNN se référant à ses propres sources.

Le Congrès américain avait auparavant soutenu la décision de rendre publique cette partie du rapport. La perspective de la publication des papiers a provoqué des débats animés à Washington et a tendu les relations entre les Etats-Unis et l'Arabie saoudite.

Riyad a par la suite menacé de vendre ses actifs américains si la Maison Blanche adoptait une loi permettant de traduire les autorités saoudiennes en justice pour leur éventuelle implication dans les attaques du 11 septembre 2001.

Les attentats du 11 septembre contre le World Trade Center à New York, qui ont fait environ 3.000 morts, ont été revendiqués par l'organisation djihadiste sunnite Al-Qaïda, fondée par Oussama ben Laden.

Fils d'une riche famille saoudienne, Oussama ben Laden avait été déchu de sa nationalité en 1994. Il a été tué le 2 mai 2011 par des forces spéciales américaines dans sa résidence d'Abbottabad, au Pakistan.

Dossier:
Attaques du 11 septembre 2001 aux USA (35)

Lire aussi:

Aux USA, des permis de port d'armes pour les terroristes présumés
Silence, on torture: la CIA déclassifie de nouveaux documents
Directeur de la CIA: l'Arabie saoudite n'est pour rien dans le 11 septembre
Les attentats de 11 septembre bientôt reconstitués?
Tags:
documents, rapport, attentats du 11 septembre 2001, Arabie Saoudite, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik