Ecoutez Radio Sputnik
    Protestations à Dallas

    Pour les Américains, les relations interraciales se dégradent

    © REUTERS / Dallas Police Department/Handout
    International
    URL courte
    4912

    La majorité des Américains qualifie les relations interraciales de "mauvaises" dans le pays.

    Les relations interraciales aux Etats-Unis sont mauvaises, selon un sondage réalisé par le quotidien The Washington Post et la chaîne télévisée ABC.

    Selon les médias, 63% des personnes interrogées ont qualifié les relations interraciales de "globalement mauvaises". Seuls 32% des sondés sont de l’avis contraire, tandis que 5% ne se prononcent pas.

    Le sondage a été réalisé auprès 1.003 Américains adultes à travers tout le pays.

    Il est à noter qu'un sondage réalisé en mai par le Pew Research Center a montré que seuls 48% des sondés jugeaient les relations mauvaises.

    "Il ne fait aucun doute qu'actuellement, le climat interracial est le pire que j'aie jamais vu", a déclaré le directeur du Centre pour les relations interraciales et  la démocratie. de l'Ecole Lyndon B. Johnson, Peniel Joseph, cité par le journal.

    Il a également reconnu qu'"un certain niveau de violence et de haine était toujours présent dans le pays".

    Une nouvelle vague de protestations a déferlé sur les Etats-Unis suite à l'assassinat par des policiers blancs de deux Afro-américains dans les Etats du Minnesota et de la Louisiane. A Dallas, un Afro-américain a tué cinq policiers blancs avant d'être abattu par les forces de l'ordre.

    Lire aussi:

    Aux Etats-Unis, les relations interraciales sont au plus bas
    Deux tiers des Américains redoutent les conséquences internationales des actions de Trump
    Merkel doit-elle rester? Les Allemands partagés
    Tags:
    relations interraciales, Peniel Joseph, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik