International
URL courte
194
S'abonner

Des mesures de sécurité supplémentaires ont été décrétées en Italie après l'attentat de Nice.

Le ministre italien de l'Intérieur Angelino Alfano a annoncé que les policiers avaient été recommandés de conserver leurs armes de service lorsqu'ils n'étaient pas en fonction.

"Le risque d'attentats est élevé partout, et en Italie également. Après les évènements à Nice, nous avons renforcé les contrôles et recommandé à tous les employés des forces de l'ordre de porter leur arme en dehors de leur service", a fait savoir M.Alfano dans une interview accordée au journal Libero.

Il a également déclaré que les autorités italiennes étaient en cours de travailler sur la "création d'un nouveau type d'imam, imam italien", qui serait au courant des traditions, des coutumes et de la législation nationale.

"Notre objectif consiste en ce que de tels imams prêchent dans les mosquées italiennes", a souligné M.Alfano.

La semaine dernière, un camion a foncé dans la foule réunie pour le feu d'artifice du 14 Juillet sur la Promenade des Anglais, à Nice, faisant 84 morts et 18 blessés en urgence absolue. Le conducteur du véhicule a été abattu par la police.

Lire aussi:

Violences inacceptables: 78 policiers blessés lors des manifestations en France
Militaires et policiers, recrues de rêve des terroristes
Face à la menace terroriste, Londres armera 2.000 policiers supplémentaires
Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Tags:
armements, sécurité, terrorisme, policier, Angelino Alfano, Nice, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook