Ecoutez Radio Sputnik
    Base aérienne Incirlik. Archive photo

    La police turque perquisitionne la base aérienne Incirlik

    © AFP 2018 Tarik Tinazay
    International
    URL courte
    Tentative de coup d'Etat militaire en Turquie (201)
    43813

    La police effectue des perquisitions sur la base aérienne turque Incirlik, dans le sud du pays.

    Ce lundi, le parquet turc accompagné de policiers a entamé des perquisitions sur la base Incirlik utilisée par les forces aériennes de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis, signale Hürriyet.

    Auparavant, on annonçait que l'ex-commandant de la base aérienne, le général Bekir Ercan Van avait été accusé de complicité dans l'affaire du coup d'Etat perpétré en Turquie le 15 juillet dernier, et qu'il avait été arrêté. Ensuite, il a demandé l'asile politique aux Etats-Unis, mais sa requête a été déclinée.

    Vendredi soir, des militaires turcs ont tenté de perpétrer un coup d'État dans le pays. Après l'échec du putsch, les forces de l'ordre ont interpellé plus de 6.000 personnes, y compris des officiers généraux et des officiers supérieurs.

    Selon Ankara, la rébellion avortée a fait 290 morts, dont 190 civils et 100 putschistes, ainsi qu'au moins 1.400 blessés. Les autorités soupçonnent Fethullah Gülen, prêcheur islamique et opposant, résidant actuellement à Saylorsburg (Pennsylvanie, Etats-Unis), d'avoir organisé la tentative de coup d'Etat, mais ce dernier dément son implication.

    A l'heure actuelle, dans l'ensemble, les forces de l'ordre ont réussi à combattre la rébellion, même si la tension persiste dans certains secteurs d'Istanbul et d'Ankara.

    Dossier:
    Tentative de coup d'Etat militaire en Turquie (201)

    Lire aussi:

    Plusieurs officiers arrêtés à la base turque d'Incirlik
    Ankara refuse l'accès des députés allemands à la base aérienne d’Incirlik
    La police lance une opération spéciale au QG de la marine turque
    Tags:
    base aérienne, perquisition, coup d'Etat, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik