International
URL courte
5443
S'abonner

Les ingénieurs de l'armée chinoise ont développé une nouvelle modification au sous-marin du projet 094, et l'expert militaire russe Vassili Kachine nous dévoile ses objectifs possibles.

Les sites Internet chinois publient les photos de la nouvelle modification des sous-marins chinois du projet 094, que les internautes ont déjà baptisé 094A. La nouvelle version se distingue du modèle précédent par une "bosse" plus visible dans le secteur des silos à missile et par plusieurs autres modifications de la coque.

Mer de Chine méridionale
© AFP 2020 POOL / RITCHIE B. TONGO
Les internautes ont conclu que le sous-marin s'est doté de nouveaux missiles balistiques "Julang-3", qui disposent d'une plus grande portée que les "Julang-2", et cette conclusion est justifiée. La Chine a construit la base des sous-marins sur l'île de Hainan car ce n'est que dans la mer de Chine méridionale que la marine chinoise a de réelles chances d'assurer la sécurité de ses sous-marins.

Mais les "Julang-2" disponibles ont une portée inférieure à 8.000 kilomètres, une distance insuffisante pour atteindre les Etats-Unis. Ces missiles peuvent être utiles pour attaquer les bases militaires américaines et ses alliés dans toute l'Asie: ils pourraient permettre, par exemple, de frapper le Japon sur ses positions les plus vulnérables, mal protégées par la défense anti-missile.

"Toutefois, ces missiles ne remplissent pas l'objectif principal qui consiste à opposer une force de dissuasion nucléaire face aux Etats-Unis. La Chine travaillait ces derniers temps sur de nouveaux missiles à plus longue portée, mais techniquement, rien de permet de penser que les missiles sont prêts à être adoptés", constate l'expert militaire Vassili Kachine dans une interview à Sputnik.

"Que va-t-il se passer après que le +Julang-3"+ sera mis en service? Quel est le destin des quatre sous-marins du projet 094 dotés de missiles "+Julang-2+ qui existent déjà?", s'interroge-t-il. "En comparaison avec les nouveaux sous-marins, leurs capacités seront très limitées, alors que leur exploitation et leur sécurité seront très coûteuses. Il est clair qu'entretenir un seul sous-marin capable de frapper les Etats-Unis est inutile".

Quel est donc l'avenir du projet 094A? On pourrait modifier les sous-marins 094 en supprimant le compartiment de missiles et en le remplaçant par un nouveau, mais cette option sera coûteuse, indique M.Kachine. Il est plus probable que les sous-marins 094 existants avec missiles "Julang-2" seront utilisés comme des forces de dissuasion locales, et que le seul sous-marin équipé des "Julang-3" servira comme transition vers le développement de nouveaux systèmes. Selon le projet 096, l'armée chinoise se dotera de sous-marins équipés de 24 missiles "Julang-3".

Lire aussi:

Shinzo Abe cédera-t-il à la tentation de réarmer son pays?
Comment la Chine change les règles du jeu sous les mers
La Chine compte envoyer des sous-marins nucléaires dans le Pacifique
En continu: attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo, des blessés
Tags:
missiles, sous-marin nucléaire, Julang-3, Julang-2, Chine, Japon, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook