International
URL courte
10755
S'abonner

Le ministre turc de la Justice a confirmé que les deux pilotes turcs ayant abattu un bombardier russe en novembre, à la frontière syrienne, avaient été mis en détention.

Le ministre turc de la Justice Bekir Bozdag a déclaré que les deux pilotes turcs ayant abattu le bombardier russe Su-24 en novembre 2015, à la frontière syrienne, étaient en détention avec d'autres personnes soupçonnées d'être impliquées dans la tentative de coup d'Etat en Turquie.

"Les pilotes qui ont abattu l'avion russe sont parmi ceux qui ont été arrêtés en raison de leur implication présumée dans le putsch", a annoncé Bekir Bozdag cité par la chaîne de télévision CNN Turk.

​Précédemment, le maire d'Ankara Ibrahim Melih Gökcek avait déclaré qu'un seul pilote ayant participé à l'opération contre le bombardier russe était impliqué dans le coup d'Etat avorté et qu'il faisait partie de l'organisation de l'imam Fethullah Gulen.

L'incident du bombardier russe, qualifié de "coup de poignard dans le dos" par le président Vladimir Poutine, a provoqué une crise aiguë entre les deux pays.

Une lettre d'excuse du président turc Recep Tayyip Erdogan à Vladimir Poutine a permis une normalisation de leur relations.

Le président Poutine a appelé M. Erdogan dimanche, qualifiant la tentative de putsch d'inacceptable, et a émis le souhait d'un rapide retour à la stabilité.

Lire aussi:

Deux pilotes turcs ayant abattu le Su-24 russe mis en garde à vue
La Russie veut moderniser ses bombardiers Su-24
La famille du pilote du Su-24 abattu renonce aux indemnités
Le meurtrier présumé du pilote russe du Su-24 en détention, mais pour fraude
Tags:
pilote, Ibrahim Melih Gökcek, Bekir Bozdag, Turquie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook