International
URL courte
5184
S'abonner

A quelques heures du début du putsch en Turquie, l'Organisation nationale du renseignement (MIT) en a averti l'armée.

Le magazine turc Nokta a annoncé mardi que le renseignement turc avait reçu l'information sur la tentative de coup d'Etat à 16h00 (heure locale) vendredi. A 16h30, le chef du MIT Hakan Fidan l'a transmise au commandant adjoint des forces armées Yasar Güler. Deux heures plus tard le chef de l'état-major turc Hulusi Akar a ordonné de fermer l'espace aérien de Turquie et a interdit tout déplacement d'effectifs et de matériels.

Nokta affirme qu'initialement le coup d'Etat devait commencer samedi à 03h00. Mais, ayant appris la fuite d'information, les organisateurs du putsch sont passés à l'action vendredi à 21h00. 

Dans la nuit du 15 au 16 juillet, un groupe de putschistes a entrepris une tentative de coup d'Etat. Les événements principaux ont eu lieu à Ankara et à Istanbul. Selon l'information actualisée, ce putsch avorté a fait 208 morts et quelque 1.490 blessés.

 

Lire aussi:

Tentative de coup d'État en Turquie: "les services spéciaux US impliqués"
En Turquie, les listes de suspects à arrêter étaient prêtes avant le putsch
Plus de 290 personnes tuées lors de la tentative de putsch en Turquie
Pour le Pr Raoult, l'épidémie actuelle est «une autre maladie» qui «n’a rien à voir» avec celle de mars-avril
Tags:
tentative de putsch en Turquie (2016), Organisation du renseignement national (MIT), Hakan Fidan, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook