Ecoutez Radio Sputnik
    putsch

    Tentative de putsch en Turquie: le renseignement était prévenu

    © REUTERS/ Tumay Berkin
    International
    URL courte
    55441184

    A quelques heures du début du putsch en Turquie, l'Organisation nationale du renseignement (MIT) en a averti l'armée.

    Le magazine turc Nokta a annoncé mardi que le renseignement turc avait reçu l'information sur la tentative de coup d'Etat à 16h00 (heure locale) vendredi. A 16h30, le chef du MIT Hakan Fidan l'a transmise au commandant adjoint des forces armées Yasar Güler. Deux heures plus tard le chef de l'état-major turc Hulusi Akar a ordonné de fermer l'espace aérien de Turquie et a interdit tout déplacement d'effectifs et de matériels.

    Nokta affirme qu'initialement le coup d'Etat devait commencer samedi à 03h00. Mais, ayant appris la fuite d'information, les organisateurs du putsch sont passés à l'action vendredi à 21h00. 

    Dans la nuit du 15 au 16 juillet, un groupe de putschistes a entrepris une tentative de coup d'Etat. Les événements principaux ont eu lieu à Ankara et à Istanbul. Selon l'information actualisée, ce putsch avorté a fait 208 morts et quelque 1.490 blessés.

     

    Lire aussi:

    Tentative de coup d'État en Turquie: "les services spéciaux US impliqués"
    En Turquie, les listes de suspects à arrêter étaient prêtes avant le putsch
    Plus de 290 personnes tuées lors de la tentative de putsch en Turquie
    Tags:
    tentative de putsch en Turquie (2016), Organisation du renseignement national (MIT), Hakan Fidan, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik