Ecoutez Radio Sputnik
    Le candidat à la présidentielle US, républicain, Donald Trump lors de son dicours à Dallas

    Trump frappe encore lors de la convention nationale du Parti républicain

    © AFP 2018 Laura Buckman
    International
    URL courte
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
    0 344

    Sans attendre l’approbation officielle en tant que candidat à la présidence, Donald Trump, sûr de sa victoire, s'est exprimé à la convention nationale du Parti républicain. Ainsi le magnat des médias a brisé la tradition informelle.

    Le milliardaire américain Donald Trump a rompu la tradition informelle de la convention nationale du Parti républicain, selon laquelle le candidat ne fait pas de discours avant l'approbation officielle. 

    Donald Trump, un des principaux prétendants à la fonction suprême, a prononcé un discours devant le public sans attendre l’approbation officielle de son investiture par le Parti républicain.

    Lors de son discours, il était accompagné de sa femme Melania, qui a apparu devant le public dans une robe blanche sur le "We Are The Champions" de Queen.

    "Dès notre rencontre, j'ai compris l'amour qu'il portait à ce pays… Comme moi, il aime ce pays", a déclaré l’épouse de M. Trump.

    La convention nationale du Parti républicain s’est ouverte le 18 juillet dans la ville de Cleveland, réunissant environ deux milles membres du parti. Elle doit durer trois jours et constitue l’un des événements les plus discutés aux Etats-Unis. 

    Pour la première fois dans l’histoire, le réseau social Twitter suit en direct et au quotidien les évènements de la convention nationale du Parti républicain, qui doit approuver son candidat pour la course à la présidence des États-Unis.


    Dossier:
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

    Lire aussi:

    Présidentielle US: le Secret Service bientôt incapable de protéger les candidats?
    Pour Trump, le Congrès US doit déclarer la guerre à Daech
    Trump accuse Hillary Clinton d'avoir créé Daech
    Donald Trump: patate ou vilain?
    Tags:
    discours, élection présidentielle, Présidentielle américaine 2016, Melania Trump, Donald Trump, Cleveland, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik