International
URL courte
3616
S'abonner

Le commandement des opérations spéciales du ministère de la Défense US ne veut plus que ses soldats utilisent les appareils Android. Ils devront désormais passer aux iPhone 6s.

La direction générale du United States Special Operations Command (SOCOM), l'un des dix Commandements Interarmées de Combat dépendants du Département de la Défense des Etats-Unis, préfère les iPhone aux dispositifs Android, rapporte Apple Insider.

Le complet standard de tactique et d'assaut d'un soldat des forces spéciales comprendra un iPhone 6s, le plus performant des "pommes".

Le dispositif mobile deviendra l'élément clé de l'ensemble appelé iPhone Tactical Assault Kit, avec lequel les soldats américains seront en mesure de connecter leurs smartphones au réseau radio-Internet, ce qui permettra à son tour au commandement de suivre l'emplacement des soldats et de rester en contact avec les systèmes de renseignement.

Le commandement des opérations spéciales du ministère de la Défense américain n'est pas satisfait du fonctionnement des smartphones Samsung Galaxy qui sont largement utilisés par les soldats des forces spéciales américaines.

Lire aussi:

Elle surprend un adultère grâce à Pokemon Go
Un virus chinois infecte plus de 10 millions d'appareils Android
La tablette russe TrusTPad n'a pas peur des virus
Tags:
soldats, smartphones, armée, iPhone, Android, US Special Operations Command (SOCOM), États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook