International
URL courte
1373
S'abonner

Les terroristes du Front al-Nosra ont regroupé leurs forces afin de prendre la ville syrienne stratégique de Kinsabba, située dans la province de Lattaquié. Mais la ville est toujours sous contrôle de l'armée syrienne. Sputnik publie une vidéo exclusive.

La ville de Kinsabba a été récemment libérée par les forces syriennes. Après la réussite de cette opération militaire, les terroristes ont essayé de lancer une contre-offensive pour reprendre le contrôle de la localité. Mais les soldats syriens s'étaient préparés à une telle opération et ont gardé et même renforcé leurs positions.

Cette tentative de regagner Kinsabba entreprise par le Front al-Nosra s'explique par deux raisons principales. Premièrement, cette ville est considérée comme une porte dans les montagnes kurdes à la frontière avec la Turquie. Deuxièmement, Kinsabba bénéficie d'un accès à la route Lattaquié-Alep. Pour l'armée syrienne, cela signifie qu'elle pourra préparer d'ici des opérations terrestres dans la région d'Idlib.

Selon un des chefs militaires de l'Armée arabe syrienne qui s'exprime au sujet de la situation à Kinsabba dans son commentaire pour Sputnik, les terroristes utilisent un certain nombre de kamikazes dans leurs tentatives de pénétrer dans la ville.

"Mais ils n'ont pas de chance, parce que Shalaf et Tubal (les points stratégiques aux environs de la ville de Kinsabba, ndlr) sont passés sous notre contrôle, et sans eux, il est impossible d'occuper la ville de Knesba", déclare le militaire.

Selon l'interlocuteur de Sputnik, les avions des forces aériennes syriennes ont beaucoup aidé les troupes terrestres en leur garantissant l'avantage nécessaire pour avancer dans la direction de Kinsabba.

Lire aussi:

Des dizaines de Kosovars dans les rangs des djihadistes en Syrie et en Irak
200 communes ont rejoint la trêve en Syrie
Les Kurdes démentent la fuite des putschistes turcs vers la Syrie
Le visage féminin de la guerre en Syrie
Tags:
crise syrienne, armée gouvernementale syrienne, Front al-Nosra, Kinsabba, Lattaquié, Alep, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik