Ecoutez Radio Sputnik
    L'avion de transport militaire C-130

    L'Autriche expulse des migrants illégaux par avion militaire

    © Flickr/ US Air Force
    International
    URL courte
    Crise migratoire (été 2016) (86)
    28381

    Le ministère autrichien de la Défense a annoncé aujourd'hui l'expulsion d'un premier groupe de migrants du pays.

    Aujourd’hui, le ministère autrichien a rapporté que 11 personnes, à qui on avait refusé le statut de réfugié, ont été renvoyées en Bulgarie par l'avion de transport militaire "Hercules" (C-130).

    Outre six membres d'équipage, il y avait également un interprète, un médecin, un groupe de travailleurs paramédicaux, ainsi que plusieurs défenseurs des droits de l'homme. Le vol s’est bien passé.

    "Ce vol fait partie de l’opération pour soutenir le ministère de l'Intérieur (dans la lutte contre la crise migratoire)" a déclaré le ministère autrichien. Il a également fait savoir que le coût du transport des migrants s’élevait à 10.000 euros.

    Plus tôt, les médias autrichiens ont critiqué les plans du gouvernement du pays qui prévoient de transporter les migrants à l’aide d'avions militaires, en les qualifiant de "démonstration grotesque de la rigueur de la loi pour une grosse somme d'argent".

    Le ministère souligne que l'utilisation des avions de transport militaire du pays en vue d'expulser des migrants ne nécessite pas de coût budgétaire supplémentaire, parce que le transport est effectué dans le cadre des quotas alloués pour les vols de ce type d'appareil.

    Dans le même temps, le gouvernement souligne que l'avion n’est qu’un des moyens pour expulser les migrants illégaux d'Autriche.

    Début février, la Belgique a été le premier pays de l'UE à renvoyer les migrants chez eux. Les autorités ont organisé un vol charter pour renvoyer à la maison 111 migrants en provenance d'Irak qui avaient volontairement décidé de regagner leur pays.

    Selon l'agence européenne Frontex, de janvier à avril 2016, plus de 360.000 migrants sont arrivés dans les pays de l'Union européenne.


    Dossier:
    Crise migratoire (été 2016) (86)

    Lire aussi:

    Hongrie: le gouvernement lance une campagne médiatique contre les migrants
    Les pays les plus riches du monde n'hébergent que 9% de migrants
    Le Royaume-Uni ne veut plus de migrants après le Brexit
    Des migrants africains se ruent vers les Etats-Unis
    Tags:
    crise migratoire, avions militaires, migrants, Lockheed C-130 Hercules, Autriche
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik