Ecoutez Radio Sputnik
    Le sous-marin britannique Ambush

    Un sous-marin nucléaire britannique entre en collision avec un navire marchand

    © AFP 2019 Andy Buchanan
    International
    URL courte
    142354
    S'abonner

    Equipé de "capteurs de dernière technologie", le sous-marin nucléaire britannique Ambush a subi l'humiliation d'être ramené au port de Gibraltar avec l'aide d'un remorqueur après une collision avec un navire marchand.

    Quand le sous-marin Ambush a été présenté à la Royal Navy en 2013, le First Sea Lord, l'amiral Sir Mark Stanhope, a déclaré qu'il faisait partie d'un groupe de navires qui "représentent la fine pointe de la technologie militaire et l'avenir des opérations sous-marines pour les années à venir". Trois ans plus tard, les détecteurs du sous-marin Ambush ont omis de remarquer un navire de commerce, ce qui a mené à la collision.

    Le sous-marin nucléaire Ambush de classe Astute "menait des exercices d'entraînement submergé" quand il a été impliqué dans ce que le ministère britannique de la Défense a décrit comme une "collision rasante" près de Gibraltar.

    Parfois, vous vous sentez comme si quelqu'un vous surveille!

    "Le sous-marin a subi des dommages externes, mais il n'y a absolument aucun dommage à sa centrale nucléaire et aucun membre de l'équipage du navire n'a été blessé dans l'incident", a déclaré le porte-parole du ministère.

    "Nous sommes en contact avec le navire marchand et, selon les premières indications, il n'a pas subi de dommages", a-t-il affirmé.

    Mais qui va se soucier d'un vaisseau marchand quand les navires de la classe Astute coûtent plus d'un milliard chacun et pèsent 7.400 tonnes? Ils portent des torpilles et des missiles de croisière, et la Royal Navy a précédemment qualifié ces capteurs "de dernière technologie".

    Lire aussi:

    Le parlement britannique approuve la modernisation nucléaire
    Un sous-marin britannique retrouvé en Italie 73 ans après sa disparition
    Les sous-marins UK vont faire leur grand retour en Arctique
    Tags:
    sous-marin nucléaire, collision, HMS Ambush (S120), Gibraltar, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik