Ecoutez Radio Sputnik
    Selon Trump, les USA n'ont pas le droit de donner de leçons aux autres

    Selon Trump, les USA n'ont pas le droit de donner de leçons aux autres

    © REUTERS / Dave Kaup
    International
    URL courte
    16531
    S'abonner

    Le candidat républicain à la présidentielle invite les politiciens américains à regarder ce qui se passe dans leur pays avant de donner des leçons au monde entier.

    Washington n'a pas le droit de donner des leçons à d'autres pays car la société américaine est elle-même confrontée à de graves problèmes, a déclaré le candidat républicain à la présidentielle américaine Donald Trump dans une interview accordée au New York Times.

    "Je ne pense pas qu'on puisse vraiment donner des leçons. Regardez ce qui se passe dans notre pays. Comment peut-on donner des cours aux autres alors que les gens tirent sur les policiers de sang-froid?"

    Le milliardaire s'est dit persuadé que les Etats-Unis devraient "remettre de l'ordre chez eux" avant de donner des recommandations aux autres. 

    Mardi, Trump a été officiellement désigné candidat républicain au poste du président des Etats-Unis lors de la convention nationale du parti qui se tient  actuellement à Cleveland (Ohio).

    Au cours de ce dernier mois, deux cas retentissants de meurtre de policiers ont eu lieu aux Etats-Unis.

    Dimanche à Baton Rouge, Gavin Long, un ancien Marine noir américain, a tué trois policiers avant d'être abattu. Ses motivations n'ont pas encore été éclaircies mais la tuerie a immédiatement rappelé celle de Dallas, le 7 juillet dernier, où Micah Johnson, un tireur noir vétéran d'Afghanistan, a tué cinq policiers, désireux de venger les homicides de Noirs par les forces de l'ordre.  Le massacre de Dallas a eu lieu pendant une manifestation qui, justement, dénonçait les violences policières, après notamment la mort à Baton Rouge d'Alton Sterling, un vendeur ambulant noir tué par un policier blanc. 


    Lire aussi:

    Trump sacré candidat républicain
    Trump frappe encore lors de la convention nationale du Parti républicain
    Quand l'épouse de Trump se prend pour celle d'Obama
    Donald Trump choisit Mike Pence comme colistier
    Tags:
    convention, leçons, Parti républicain des Etats-Unis, Micah Johnson, Donald Trump, Baton Rouge, Dallas, Cleveland, Afghanistan, Washington, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik