International
URL courte
11430
S'abonner

Désigné officiellement candidat à la présidentielle américaine par la convention républicaine à Cleveland, Donald Trump multiplie les déclarations contre l'administration en place, l'accusant de mauvais choix dans ses priorités politiques.

Dans un entretien au New York Times, Donald Trump affirme que le départ du président syrien Bachar el-Assad, tellement recherché par les Etats-Unis, est  beaucoup moins important que la lutte contre le groupe Etat islamique. 

"Assad est un mauvais homme. Il a fait des choses horribles", a déclaré le candidat républicain, avant d'ajouter que Daech représentait une menace "beaucoup plus importante" pour les Etats-Unis. 

Les démocrates lui rendent la pareille. Ils font grief à Donald Trump d'accorder trop d'importance à la menace de Daech et de proposer de ne pas empêcher les autorités syriennes de le combattre. 

Lire aussi:

Selon Trump, les USA n'ont pas le droit de donner de leçons aux autres
Trump accuse Hillary Clinton d'avoir créé Daech
Trump: combattre en même temps Daech et Assad est une idiotie
La Biélorussie s’inquiète de l’augmentation constante des forces de l’Otan à ses frontières
Tags:
États-Unis, Bachar el-Assad, Donald Trump, Etat islamique, priorité, mauvais choix
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook