Ecoutez Radio Sputnik
    Tu-22M3

    Six bombardiers russes frappent des cibles terroristes en Syrie

    © Sputnik . Anton Denisov
    International
    URL courte
    Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)
    71373
    S'abonner

    Des bombardiers russes ont frappé jeudi plusieurs cibles de Daech en Syrie, détruisant deux centres de commandement et infligeant aux terroristes de lourdes pertes en ressources humaines et matérielles.

    Six bombardiers russes de type Tu-22M3 ont effectué jeudi des frappes sur des sites de Daech détectés par les renseignements, informe le service de presse du ministère russe de la Défense.

    "Le 21 juillet à 5h00 (heure de Moscou), six bombardiers à long rayon d'action ont réalisé des frappes sur des sites de Daech récemment détectés par les renseignements et situés à l'est de Palmyre, près des villes d'el-Soukhna, d'Arak et d'el-Tayba ainsi que dans la province de Homs. Les frappes ont ciblé des points de commandement et de concentration des combattants extrémistes et de leur matériel de combat", annonce la source.

    Et de préciser que les frappes ont permis de détruire deux points de contrôle des terroristes.

    La Russie mène depuis le 30 septembre 2015 une opération militaire contre les terroristes en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustible appartenant à l'EI (Daech), au Front al-Nosra et à d'autres groupes terroristes.

     

    Dossier:
    Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)

    Lire aussi:

    L'aviation russe détruit quatre sites pétroliers de Daech à Raqqa et à Homs
    L'aviation russe a stoppé le trafic de pétrole vers la Turquie
    L'aviation russe a frappé 117 cibles terroristes en une journée
    Tags:
    terrorisme, lutte antiterroriste, frappe aérienne, Tu-22, ministère russe de la Défense, Etat islamique, Homs, Palmyre, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik