International
URL courte
Espionnage du Web par les services spéciaux américains (274)
1281
S'abonner

Le lanceur d’alerte Edward Snowden, épaulé par le hacker américain Andrew Huang, travaille sur une nouvelle coque pour iPhone 6 qui permettra à son utilisateur d’éviter la surveillance de la part des services secrets grâce au blocage de tout signal GPS.

Rappelons au passage que le nouvel iPhone 6 est capable de transmettre en continu les données sur la position exacte de son utilisateur, même si le mode avion est activé, grâce à un micro-dispositif intégré dans sa partie inférieure.

Ainsi, les services secrets sont en mesure de vous localiser à tout moment par le biais de satellites et cela avec une grande précision, relate la chaîne américaine CNN.

À en croire l'ancien employé de la NSA Edward Snowden, cet "inconvénient" sera résolu sous peu grâce à un nouveau logiciel qui bloque tout signal GPS au gré de l'utilisateur.

Cette technologie, poursuit-il, est censée aider en premier lieu les journalistes et les défenseurs des droits de l'homme à se déplacer relativement "inaperçus".

Toujours est-il que les premières coques de ce type n'apparaîtront qu'au cours de l'année prochaine, indique la chaîne.

Edward Snowden a révélé en juin 2013 l'existence d'un programme informatique secret baptisé PRISM, permettant aux Etats-Unis de surveiller les échanges par mail, messagerie instantanée, téléphone et réseaux sociaux des utilisateurs aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde.

Suite à ses révélations, M. Snowden est recherché par la justice américaine. En août 2013, il a obtenu l'asile temporaire en Russie avant d'obtenir un permis de résidence de trois ans le 1er août 2014.

Dossier:
Espionnage du Web par les services spéciaux américains (274)

Lire aussi:

Première bande-annonce pour "Snowden" d'Oliver Stone
Exit: le clip d'Edward Snowden et de Jean-Michel Jarre dévoilé
Edward Snowden poursuit la Norvège pour pouvoir y recevoir un prix
Alerte à la bombe: l’Arc de triomphe évacué - images
Tags:
surveillance, iPhone, Agence nationale de sécurité américaine (NSA), Edward Snowden, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook