International
URL courte
4381
S'abonner

38 combattants de l'armée gouvernementale sont tués dans l'explosion d'un tunnel en Syrie, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

Près de 40 soldats syriens et combattants de l'armée gouvernementale ont péri jeudi quand des rebelles ont fait exploser un tunnel à Alep (nord), rapporte vendredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Selon Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH, les insurgés ont creusé ce tunnel en-dessous d'une position de l'armée syrienne dans le Vieil Alep et l'ont fait exploser, provoquant l'effondrement de l'immeuble et tuant au moins 38 de ces combattants, a indiqué l'AFP.

La Syrie est secouée depuis plus de quatre ans par un conflit intérieur qui a déjà fait plus de 300.000 morts, des civils pour la plupart. Des millions de Syriens ont dû fuir le pays en raison des hostilités. Les forces gouvernementales font face à des groupes armés de différentes origines qui comprennent des mercenaires étrangers.

Lire aussi:

200 communes ont rejoint la trêve en Syrie
Les Kurdes démentent la fuite des putschistes turcs vers la Syrie
Des dizaines de Kosovars dans les rangs des djihadistes en Syrie et en Irak
Le visage féminin de la guerre en Syrie
Tags:
morts, explosion, Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook