International
URL courte
43612
S'abonner

Précédemment, la parlementaire a proposé d'amnistier les combattants des "républiques populaires" de Donetsk et de Lougansk.

Les Ukrainiens doivent demander pardon auprès des habitants du Donbass, estime la députée de la Rada suprême Nadejda Savtchenko.

"Il faut apprendre à demander pardon et à pardonner, sinon il n'y aura pas de paix", a indiqué M.Savtchenko sur les ondes de la chaîne de télévision 5 Kanal.

Elle s'est déclarée prête à s'excuser personnellement auprès des mères du Donbass ayant perdu leurs fils pendant le conflit opposant les brigades indépendantistes de la région aux forces gouvernementales ukrainiennes.

Auparavant, Mme Savtchenko a jugé nécessaire d'amnistier les combattants des "républiques populaires" de Donetsk et de Lougansk.

Reconnue coupable d'implication dans le meurtre de deux journalistes russes dans le Donbass en juin 2014, Mme Savtchenko a été condamnée en mars 2016 à 22 ans de prison. Fin mai, le président russe Vladimir Poutine a gracié l'intéressée. Simultanément, Kiev a libéré deux ressortissants russes, condamnés en Ukraine à 14 ans de prison chacun pour "activités terroristes".

Pendant sa détention en Russie, Nadejda Savtchenko est devenue députée de la Rada suprême (parlement) et membre de la délégation ukrainienne à l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE).

Lire aussi:

Nadejda Savtchenko attend son héros
Ambitieuse, Savtchenko appelle à des élections anticipées
Nadejda Savtchenko prête à devenir présidente de l'Ukraine
La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Tags:
amnistie, excuses, conflit, députés, crise en Ukraine, République populaire autoproclamée de Lougansk (RPL), République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Nadejda Savtchenko, Donbass, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook