Ecoutez Radio Sputnik
    Jeux olympiques logo

    Un triple champion olympique russe s'adresse au président du CIO

    © REUTERS / Nacho Doce
    International
    URL courte
    Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)
    31262

    A la veille de la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS), le triple champion olympique d'escrime Vladimir Nazlymov a publié une lettre ouverte adressée au président du CIO, l'ancien escrimeur allemand Thomas Bach, dans laquelle il l'appelait à respecter les droits des athlètes russes.

    Dans une lettre ouverte publiée sur sa page Facebook à la veille de la décision du TAS, un vieux copain de Thomas Bach, Vladimir Nazlymov, l'a appelé à respecter les droits des sportifs non impliqués dans les affaires de dopage.

    "Nous nous connaissons depuis longtemps et nous avons beaucoup en commun. Vous et moi, nous avons participé aux Jeux olympiques 1976 (à Montréal, ndlr) et nous avons tous les deux gagné des médailles. Et nous savons aussi que les JO, c'est bien plus que des récompenses. C'est un expérience unique…", lit-on dans la lettre.

    L'ancien athlète a reconnu que le dopage et la tricherie étaient inacceptables aux JO. Cependant, il a noté qu'on ne pouvait pas sanctionner des athlètes innocents. 

    "Je sais que vous connaissez personnellement des dizaines ou même des centaines de sportifs de l'équipe olympique russe et vous savez à 100% qu'ils sont les dignes représentants de leurs disciplines sportives"

    A la suite de sa lettre, Nazlymov a dit qu'il comprenait qu'en tant que président du CIO M.Bach était obligé de lutter contre ceux qui remettaient en cause les principes fondamentaux de l'olympisme. Il a toutefois ajouté que comme protecteur de tous les athlètes, Thomas Bach devait comprendre que "les drapeaux n'appartenaient pas à des politiciens".

    "Les drapeaux sont hissés avec fierté et patriotisme par des sportifs", a conclu Vladimir Nazlymov.

    Le 17 juin dernier, le Conseil de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF) a décidé de maintenir la suspension des athlètes russes pour toutes les compétitions internationales sur fond de scandale de dopage. 

    Plus tard, 68 athlètes russes ont déposé une requête auprès du TAS pour participer aux Jeux olympiques de Rio en dépit de la suspension de leur fédération. Cependant le Tribunal a rejeté la demande et interdit aux athlètes russes de participer aux JO de Rio sous le drapeau de la Russie.

    Dossier:
    Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)

    Lire aussi:

    JO 2016: le TAS rejette l'appel des athlètes russes et les prive de Jeux à Rio
    Avant les JO de Rio, le Brésil organise des JO pour animaux
    Dopage: le comité d'organisation des JO de Rio veut des athlètes "propres"
    Un djihadiste planifiait un attentat contre les sportifs français aux JO de Rio
    Tags:
    Thomas Bach, Rio de Janeiro, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik