International
URL courte
Fusillade à Munich (31)
1025
S'abonner

La police de Munich est en train de vérifier l’information concernant une possible attaque sur une des places principales de la ville.

Voici le message apparu sur la page officielle Twitter de la police de Munich:

"A 17 h, nous avons reçu un message sur une attaque prévue sur Karlsplatz. Nous sommes arrivés sur les lieux mais, apparemment, l'alerte était fausse".

Néanmoins, les policiers ont demandé aux utilisateurs des réseaux sociaux de diffuser l'alerte et ont promis de les tenir au courant sur l'évolution de la situation.

Au moins neuf personnes ont été tuées et 27 autres blessées vendredi soir lors d'une fusillade dans un centre commercial de Munich (sud de l'Allemagne), selon le dernier bilan, auquel s'ajoute le décès de l'auteur de la tuerie. Selon l'enquête, le tireur, "un Germano-Iranien" de 18 ans a utilisé un pistolet Glock qui s'était illégalement procuré. Il avait beaucoup de munitions au moment où il s'est donné la mort. La police estime qu'il a agi seul et qu'il s'est suicidé après son crime.

Dossier:
Fusillade à Munich (31)

Lire aussi:

Fusillade à Munich: Merkel évoque "une nuit d'horreur"
Le tireur de Munich a attiré les victimes dans le McDo via Facebook
Fusillade de Munich: la majorité des victimes étaient mineures
L’identité du tireur de Munich établie
La fusillade de Munich "aucunement liée" aux terroristes de Daech
La police perquisitionne le domicile du tireur de Munich
L’attaque de Munich, un hommage à Breivik?
Fusillade à Munich: la réaction des politiques du monde entier
Tags:
police, alerte, fusillade, Munich, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook