Ecoutez Radio Sputnik
    police de Munich

    Le tireur de Munich avait préparé son attaque "depuis un an"

    © AFP 2019 Andreas Gebert / dpa
    International
    URL courte
    Fusillade à Munich (31)
    0 114

    L'auteur de la fusillade de Munich vendredi soir, qui a fait neuf morts et 35 blessés, avait préparé son geste "depuis un an", a indiqué dimanche la police allemande.

    Le jeune Germano-Iranien de 18 ans, qui a piégé ses victimes sur Facebook, "a préparé son geste depuis un an" et n'a pas choisi spécifiquement ses victimes, a déclaré Robert Heimberger, le chef de la police bavaroise, lors d'une conférence de presse.

    La police estime notamment que le tireur a été influencé par la tuerie de Winnenden (sud-ouest) en mars 2009, où un jeune homme de 17 ans avait ouvert le feu dans son ancien collège, tuant 15 personnes, avant de se suicider.

    "Les premières observations aboutissent à la conclusion qu'il s'est intéressé à cet acte" en allant visité la ville et y prendre des photos il y a un an "et qu'il a planifié ensuite son propre acte" de tuerie, a précisé le chef de la police.

    L'agresseur, qui souffrait d'importants problèmes psychologiques, avait acheté illégalement son pistolet Glock 17 de calibre 9 mm sur Internet, a-t-il ajouté.

    Un Germano-iranien de 18 ans a abattu neuf personnes dans un centre commercial de Munich le 22 juillet dernier, avant de se suicider. Sept ressortissants étrangers — trois Kosovars, trois Turcs et un Grec — font partie des personnes tuées vendredi. Selon l'enquête, la fusillade n'a pas de lien avec le djihadisme.

    La tuerie de Munich a eu lieu quatre jours seulement après une attaque à la hache dans un train régional, également en Bavière, commise par un jeune djihadiste de 17 ans. Elle intervient plus généralement dans un contexte de forte crainte en Europe, alimenté par les risques d'attentats.

    Dossier:
    Fusillade à Munich (31)

    Lire aussi:

    Le tireur de Munich a raté un examen juste avant l'attaque
    Des zones d'ombre demeurent sur la fusillade de Munich
    La police de Munich reçoit un message sur une possible attaque
    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Tags:
    fusillade, Munich, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik