Ecoutez Radio Sputnik
    L'armée afghane prend position

    Afghanistan: 53 terroristes éliminés par l'armée en 24 heures

    © AP Photo/ Massoud Hossaini
    International
    URL courte
    1932141

    L'armée afghane a mené des attaques dans plusieurs provinces du pays.

    Les Forces armées de l'Afghanistan ont éliminé 53 terroristes lors d’opérations menées au cours de ces 24 heures dans différentes provinces du pays, annonce le ministère de la Défense dans un communiqué.

    "Les forces nationales de sécurité de l'Afghanistan ont mené, au cours des dernières 24 heures, des opérations de nettoyage dans les provinces de Nangrahar, Paktiya, Paktika, Khost, Kandahar, Helmand, Zabol, Samangan, Djozdjan et Kunduz qui ont permis d'abattre 53 terroristes armés, d'en blesser 14 et d'en arrêter trois", indique le communiqué.

    La majorité de terroristes (49 personnes) étaient membres de Daech. Ils ont tous été abattus dans la province de Nangrahar. L'opération, soutenue par l'aviation, a permis de détruire dix bunkers qui abritaient des djihadistes et un dépôt d'armes. Les forces gouvernementales ont perdu quatre militaires, selon le ministère.

    Samedi, un attentat-suicide perpétré lors d'une manifestation à Kaboul a fait 80 morts et 231 blessés, a annoncé le ministère afghan de l'Intérieur.

    A la suite de nombreuses opérations militaires et d'attaques terroristes, le nombre de victimes civiles en Afghanistan a augmenté de 17% par rapport à l'année dernière (du 21 mars 2015 au 20 mars 2016, ndlr). Pendant cette période, 9.431 personnes ont été victimes de la guerre, dont 3.129 tuées et 6.302 blessées, selon la Commission indépendante pour les droits de l'homme en Afghanistan.

    Lire aussi:

    En Afghanistan, un kamikaze taliban tue par mégarde 11 de ses camarades
    Quel avenir pour le contingent US en Afghanistan?
    Le nombre de victimes ne cesse de croître dans un Afghanistan laissé pour compte
    Tags:
    djihadisme, ministère afghan de la Défense, Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik