International
URL courte
742629
S'abonner

La Russie a fourni des efforts pour consolider ses positions dans la mer Noire et y a réussi, ce qui a troublé les plans de l'Otan et des Etats-Unis à l'égard de cette région.

Ces derniers temps, les Etats-Unis s'allient avec des pays de cette région en leur proposant d'effectuer des exercices militaires conjoints. Ces actions sont interprétées par Washington comme une nécessité pour protéger les pays limitrophes de la Russie contre une "menace" potentielle de la part de Moscou, rapporte le magazine américain Forbes.

Par ailleurs, les pays occidentaux savent bien que la Russie, depuis des centaines d'années, considère sa position dans la région de la mer Noire comme une des garanties les plus importantes de sa sécurité. De ce fait, il n'est pas surprenant que Moscou fasse tout son possible pour redorer sa flotte.

Après le rattachement de la Crimée avec la Russie, elle a fermé la mer Noire en utilisant des missiles antinavires supersoniques d'une portée de 600 kilomètres, des avions militaires modernes ainsi que des sous-marins et des navires.

Selon Forbes, les capacités de la flotte russe permettent d'entraver la liberté des Etats-Unis et de l'Otan dans la mer Noire et obliger les USA à augmenter leurs dépenses militaires.


Lire aussi:

Ancien général de l'Otan: "La Turquie n'est pas un allié très fiable"
Putsch en Turquie: interrogations sur la sécurité du stock nucléaire de l'Otan
Otan: la Turquie risque l'éviction
L’Otan: quels seraient les nouveaux enjeux depuis le sommet de Varsovie?
Tags:
stratégie, géopolitique, militaires, Forbes, OTAN, mer Noire, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook