International
URL courte
3595
S'abonner

Le gouvernement libyen a convoqué l'ambassadeur français au sujet de la présence des militaires français dans le pays.

L'ambassadeur de France en Libye Antoine Sivan, qui est actuellement en Tunisie pour des raisons de sécurité, arrivera en Libye à la demande des autorités locales, rapporte l'agence Associated Press citant une source diplomatique française.

Mercredi, le porte-parole du gouvernement français Stéphane Le Foll a confirmé que les forces spéciales françaises se trouvaient en Libye pour aider et faire en sorte que la France soit présente partout pour lutter contre les terroristes. Plus tard, le ministère français de la Défense Jean-Yves Le Drian a déclaré que trois soldats français avaient péri dans ce pays africain.

Le gouvernement d’union nationale a condamné la présence des militaires français en Libye.

Le 31 mars dernier, un gouvernement d'union nationale dirigé par le premier ministre Fayez el-Sarraj a été mis en place en Libye. Le nouvel exécutif national n'a pas encore pu rétablir l'intégrité du pays en proie à la division depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, car le parlement de transition, élu en 2014, ne l'avait pas soutenu et a conservé le pouvoir dans l'est du pays. Certaines régions libyennes sont toujours contrôlées par des djihadistes liés au groupe terroriste Etat islamique (Daech).

Le gouvernement d’union nationale mène sa propre opération militaire contre les djihadistes dans la ville de Syrte, fief de l'EI.


Lire aussi:

Libye: le gouvernement dénonce la présence militaire française
La France face à ses contradictions en Libye
La France lutte contre Daech en Libye et prépare une attaque en Irak
Contrôle de police à Stains: «J'ai cru que c'était des voleurs, des agresseurs», affirme le conducteur blessé par balles
Tags:
Libye, France, Stéphane Le Foll, soldats, présence militaire, ambassadeur
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook