International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
61092
S'abonner

S'étant retrouvés sans moyens de subsistance après l'invasion américaine en Irak en 2003, des généraux de Saddam Hussein sont entrés dans les rangs de Daech pour former le "noyau", a déclaré le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

"Le +noyau+ des effectifs militaires de Daech est représenté par d'anciens généraux de l'armée de Saddam Hussein que les Américains ont dissoute en 2003 pendant leur occupation de l'Irak. Les Etats-Unis ont supprimé l'armée et les forces de sécurité irakiennes en laissant des personnes qui savaient bien combattre sans moyens de subsistance. Tout le monde le comprend parfaitement", a déclaré M.Lavrov lors d'une interview.

Selon le chef de la diplomatie russe, "les appels hypocrites au changement de régime, notamment en Syrie, montrent que les personnes qui arborent de telles positions sont ignorantes, voire maléfiques, elles retirent du plaisir ou visent à la destruction de pays et de régions dans l'espoir d'en tirer un profit".

Le ministre russe des Affaires étrangères a noté que la racine du problème lié à Daech résidait dans la misanthropie, "dans le refus de reconnaître le droit d'autrui à choisir ses propres valeurs religieuses et dans les tentatives d'utiliser les sentiments religieux contre ceux qui pratiquent une autre religion".

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Deux Saoudiens tuent leur mère qui ne voulait pas qu'ils rejoignent l'EI
Libye: les forces progouvernementales sont entrées dans Syrte, fief de l'EI
Opposition modérée ou Daech? Un groupe "rebelle" décapite un garçon
Plus de 1.500 militaires français se déploient dans les Alpes pour faire face à «l’affrontement majeur»
Tags:
terrorisme, militaires, Etat islamique, Saddam Hussein, Sergueï Lavrov, Irak, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook