Ecoutez Radio Sputnik
    Polonais, gare à vous! Moscou vous plumerait en une nuit, selon les USA

    Polonais, gare à vous! Moscou vous plumerait en une nuit, selon les USA

    © REUTERS / Kacper Pempel
    International
    URL courte
    5311121
    S'abonner

    Vous ne le savez pas? Tout Russe ne rêve que de conquérir la Pologne… Ce serait d'ailleurs l'affaire d'une nuit pour la Russie, d'après les calculs des experts américains.

    Ça donne des frissons dans le dos, pas vrai? Suite à de minutieux calculs et analyses, les experts du centre américain Atlantic Council en sont arrivés à conclure que Moscou envahirait la Pologne en une seule nuit.

    En raison de ce danger éminent, comme l'estiment les Américains, l'Otan doit être toujours prête à affronter les Russes, belligérants et avides de sang. Les pigeons de la paix otaniens doivent pouvoir les contre-attaquer durement.

    "Même si, à l'heure actuelle, Moscou n'est pas intéressé dans une confrontation directe avec l'Otan, tout peut changer en une nuit et être mis en œuvre dans les plus brefs délais", lit-on dans le document cité par le journal allemand Bild.

    Les experts proposent notamment des options pour une contre-attaque. D'après leurs suggestions, le réseau électrique de Saint-Pétersbourg et la chaîne de télévision RT peuvent devenir des cibles potentielles. Dieu merci ils épargneraient notre Sputnik! 

    En outre, les experts estiment que la Pologne "doit faire comprendre à la Russie que dans le cas du déclenchement des hostilités, elle déploierait des militaires de ses forces spéciales dans la région de Kaliningrad afin de détruire des cibles stratégiquement importantes, telles que les batteries de missiles".

    Lire aussi:

    21 mds USD pour des armes? Le cas de la Pologne arrosée par l’argent de l’UE!
    "Les détracteurs paranoïaques de la Russie mènent l'UE dans un bourbier"
    Un salaire pour la première dame polonaise, une mesure scandaleuse
    Tags:
    menaces, propagande, agression, Pologne, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik