International
URL courte
32320
S'abonner

Les autorités turques ont dévoilé le nombre de participants à la tentative de coup d'Etat du 16 juillet.

Il s'agit au total de 8.651 militaires, soit 1,5% des effectifs de l'armée. Selon les enquêteurs, pour se reconnaître, les putschistes utilisaient des signes sur les billets de 1 dollar.

Selon la chaîne turque NTV, les comploteurs ont engagé trois navires de guerre, des dizaines de chars et d'avions, ainsi que des centaines de véhicules blindés.

Le gouvernement indique dans un communiqué que les putschistes ont suivi les instructions de l'imam Fethullah Gulen, en exil dans l'Etat américain de Pennsylvanie depuis 1999.

Les militaires, pour leur part, ont utilisé 35 avions, dont 24 chasseurs, et 37 hélicoptères, ainsi que 3.992  armes à feu, 74 chars, 246 véhicules blindés et trois navires de la marine turque.

Le ministre turc de la Justice Bekir Bozdag a annoncé que des dollars américains ont été trouvés pendant les perquisitions chez de nombreux conspirateurs. Ces billets de 1 dollar servaient aux putschistes à se reconnaître entre eux. Ainsi, la lettre F sur le billet signifiait l'appartenance à la position supérieure dans la hiérarchie, et les lettres J et C indiquaient un rang inférieur. 

Le ministère de l'Intérieur fait état de l'interpellation de plus de 15.000 personnes, dont 10.000 militaires. Reuters communique que 8.113 personnes ont été arrêtées.


Lire aussi:

Que serait la vraie cause du putsch en Turquie?
Erdogan n'exclut pas un nouveau putsch
John Kerry: les USA soutiennent la décision d’Ankara de réprimer le putsch
Un homme frappé au sol par un policier lors d'une intervention en Seine-Saint-Denis, ouverture d'une enquête - vidéo
Tags:
Turquie, Pennsylvanie, Bekir Bozdag, tentative de putsch en Turquie (2016), arrestation, Fethullah Gülen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook