International
URL courte
0 29
S'abonner

En développant le tourisme pétrolier, la Norvège envisage de compenser partiellement les lourdes conséquences de la chute du cours du pétrole.

La première croisière au monde visant à montrer aux touristes les plate-formes pétrolières dans la mer du Nord a été effectuée en Norvège, rapporte Reuters.

120 touristes, dont la plupart sont des Norvégiens, ont participé à cette croisière qui a duré quatre journées.

Le coût du voyage variait entre 6.000 et 30.000 couronnes norvégiennes (700 à 3.500 dollars). Les touristes ont pu observer les plate-formes pétrolières sur les plus grand plateaux continentaux de la Norvège, notamment le plus important, celui de Troll.

Immédiatement après la première croisière, un second groupe de touristes a suivi l'exemple de ses prédécesseurs. Grâce à ces voyages, l'industrie pétrolière de la Norvège envisage de compenser partiellement les lourdes conséquences de la chute de 60% du cours du pétrole en 2016.

Sur fond de crise pétrolière, les autorités norvégiennes ont pour la première fois de l'histoire décidé de profiter des fonds souverains afin de couvrir le déficit budgétaire. Et ceci, dans un contexte complexe où le rendement des fonds en 2015 a été à son plus bas depuis 2011 (2,7%).


Lire aussi:

Production de pétrole: la Russie devance l'Arabie saoudite
L'Arabie saoudite espère un pétrole à 50 USD le baril
Et si l’Iran vendait des plantes médicinales au lieu du pétrole?
"Ici, il y a beaucoup de gaz, de pétrole... et à bas prix"
Tags:
plate-formes, prix du pétrole, Norvège
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook