Ecoutez Radio Sputnik
    Pokémon Go

    Les Pokémon sont-ils les bienvenus en Iran?

    © AFP 2019 Sophia Kembowski
    International
    URL courte
    228
    S'abonner

    L’application Pokémon Go continue sa marche à travers le monde. L’Iran, qui voit une augmentation considérable de la popularité des jeux informatiques, pourrait se plonger dans la pokémonomanie ambiante. Quelles sont les perspectives de cette quête de Pokémon dans le pays?

    L'Iran s'apprête à développer le secteur des jeux informatiques. Mais concernant l'application Pokémon Go qui commence à gagner en popularité parmi les internautes iraniens, le pays insiste sur ses propres conditions d'utilisation, explique Hamid Mayeli, spécialiste des technologies de l'information, dans un entretien accordé à Sputnik.

    "Suite aux négociations avec l'entreprise, le directeur général de la Fondation nationale iranienne des jeux informatiques a réussi à s'accorder sur le lancement du jeu en Iran, sous deux conditions. Premièrement, à cause du grand nombre de données transmises pendant le jeu, il est nécessaire que les bases se trouvent à l'intérieur de l'Iran. Deuxièmement, les endroits où apparaissent les personnages virtuels filmés par les usagers devront être situés en Iran, afin de satisfaire ainsi les normes de sécurité", raconte le spécialiste.

    Des jeux informatiques soit localisés en Iran, soit créés par des spécialistes iraniens, existent déjà depuis plusieurs années sur le marché du pays, souligne l'interlocuteur de Sputnik. Actuellement, les universités iraniennes s'apprêtent à lancer des programmes pour former les spécialistes dans ce domaine.

    Dans ces conditions, non seulement l'application Pokémon Go pourra conquérir la popularité des internautes iraniens, mais d'autres jeux créés, à leur tour, par les spécialistes formés dans le pays pourront bientôt voir le jour.

    Lire aussi:

    Au Japon, les autorités mettent en garde les fans Pokémon Go
    Pokémon Go: "La réalité digitale, c’est notre avenir"
    Les enfants iraniens ne jouent pas à Pokémon Go, mais à quoi jouent-ils alors?
    "Des cybercriminels se réjouissent de tout ce qui se passe sur Pokémon Go"
    Tags:
    jeu, application, Pokemon Go, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik