International
URL courte
1518
S'abonner

Le nouveau robot de la Défense américaine est capable de fonctionner en mode automatique et remplir plusieurs fonctions.

Les Etats-Unis ont effectué des essais du robot "Sea Hunter" ("Chasseur de mer") qui a été conçu par la compagnie américaine Leidos de concert avec l'agence du Pentagone Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA), rapporte Defence Aerospace. 

L'appareil, qui atteint 40 mètres de long, a été construit sous la forme d'un trimaran doté de systèmes de navigations et de sonars. L'objectif essentiel du robot est de détecter et d'escorter des sous-marins étrangers, notamment les sous-marins actionnés par l'énergie électrique et le diesel, qui, à la différence des sous-marins atomiques, produisent moins de bruits en position submergée. Washington juge l'utilisation de cet appareil plus économiquement intéressant que de chasser les sous-marins diesel à bord de vaisseaux nucléaires.

Le "Chasseur de mer" est également destiné à être utilisé lors d'opérations de reconnaissance, ainsi que pour livrer des marchandises, y compris des aliments. L'appareil est capable d'effectuer toutes ces opérations automatiquement sans l'assistance d'un opérateur.


Lire aussi:

Russie: le nouveau missile sol-air Bouk-M3 mis en service en 2016
Pourquoi la Chine se dote-t-elle d'un nouveau sous-marin nucléaire?
National Interest explique pourquoi les USA ont peur du Su-27
Le premier exosquelette russe mis en vente
Tags:
appareils, robot, sous-marins, Sea Hunter, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook