International
URL courte
10661
S'abonner

Le groupe Front al-Nosra est toujours une organisation terroriste, qu'il change de nom ou pas, selon un sénateur russe.

Que le Front al-Nosra ait changé de nom ne signifie rien pour les Forces aérospatiales russes en Syrie, elles poursuivront leurs frappes contre ses djihadistes partout en Syrie, a déclaré le membre du Comité pour les affaires étrangères du Conseil de la Fédération, Igor Morozov.

Auparavant, l'organisation terroriste Front al-Nosra, jusqu'ici branche syrienne d'Al-Qaïda, a annoncé qu'elle se rebaptisait Front Fatah al-Cham (Front de la conquête de la Syrie) et qu'elle rompait ses liens avec toutes les organisations extérieures.

"Le Front al-Nosra est une organisation terroriste, branche syrienne d'Al-Qaïda. Actuellement, les Forces gouvernementales syriennes et les Forces aérospatiales russes mènent des frappes visant à éliminer les unités de ce groupe terroriste à travers toute la Syrie. Le fait de changer de nom ne changera rien pour les djihadistes", a indiqué le sénateur.

Rappelons que le groupe Front al-Nosra est interdit en Russie au même titre que Daech.

Une trêve est en vigueur en Syrie depuis le 27 février dernier suite à une entente intervenue entre la Russie et les Etats-Unis. Toutefois, la trêve ne concerne pas les organisations reconnues comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu. Les frappes contre Daech, le Front al-Nosra et d'autres groupes terroristes se poursuivent.

Lire aussi:

L'armée syrienne repousse le Front al-Nosra près d’Alep
Le Front al-Nosra intensifie l’offensive sur Alep
Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Au Cameroun, les mangeurs de chats et de chiens n’en démordent pas…
Tags:
frappe aérienne, Front al-Nosra, Igor Morozov, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook