International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
18367
S'abonner

Pour l'attentat de Bagdad qui a emporté la vie de près de 300 personnes, les islamistes ont utilisé une bombe à composition unique.

L'enquête sur la tragédie qui a frappé l'Irak le 3 juillet, lorsque 292 personnes ont trouvé la mort, a montré que la bombe utilisée par les terroristes avait une composition chimique inhabituelle.

Le plus important attentat de l'histoire de l'Etat islamique (Daech) a été soigneusement préparé, souligne la BBC.

Pour la première fois, Daech a utilisé une nouvelle tactique, qui a permis aux terroristes de passer inaperçus, ce qui est très préoccupant selon un agent de sécurité à Bagdad.

La position de l'engin explosif dans la voiture était également inhabituelle. "Une telle bombe est très difficile à fabriquer", a déclaré un spécialiste des explosifs proche de l'enquête. Elle aurait été confectionnée à Falloujah, en Irak, actuellement contrôlée par les islamistes.

Les attaquants ont sans doute modifié la formule accessible sur Internet pour préparer un engin difficile à détecter mais qui a des effets nocifs importants. Les produits chimiques composant cette bombe ont été pour la première fois utilisés en Irak, notent les experts.

Après la première explosion, le 3 juillet, la température ambiante a monté à tel point qu'on se sentait comme sur la surface du Soleil. L'explosion elle-même a tué 20 à 30 personnes, mais l'incendie qu'elle a provoqué a emporté la vie de centaines de personnes.

Ce jour-là, la veille d'une fête musulmane, le centre commercial devant lequel a explosé la voiture était plein de monde. Des supporters s'étaient rassemblés pour suivre un match de football, les salles de billard étaient également combles.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Hollande: les attentats de l'El à Bagdad sont "l'oeuvre de criminels abjects"
Bagdad: le premier ministre hué sur le lieu du plus meurtrier attentat (vidéo)
Bagdad: au moins 80 morts et 200 blessés dans deux attentats revendiqués par Daech
Un confinement préventif avant Noël est-il envisagé? Olivier Véran répond
Tags:
attentat, explosion, terrorisme, Etat islamique, Bagdad, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook