International
URL courte
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
10424
S'abonner

Le chef de l’Etat américain Barack Obama se dit prêt à remettre le compte officiel du président américain à la candidate démocrate Hillary Clinton dans l'éventualité d'une victoire de cette dernière aux élections présidentielles.

"Grand discours. Elle a passé le test. Elle est prête. Elle ne lâchera jamais. Voilà pourquoi Hillary doit être notre prochaine @POTUS (President of the United States, ndlr), a publié Barack Obama sur son compte Twitter.

De son côté, le candidat républicain Donald Trump s'est empressé de critiquer sa concurrente principale à l'investiture américaine:

"Personne n'a une si aussi mauvaise capacité d'appréciation que Hillary Clinton — la corruption et la dévastation la poursuivent où qu'elle aille".

"Notre mode de vie est sous la menace de l'islamisme radical et Hillary Clinton ne parvient même pas à le dire".

Hillary Clinton a accepté jeudi d'être la candidate démocrate pour l'élection présidentielle américaine du 8 novembre, lors d'un discours d'une heure en clôture de la convention de son parti à Philadelphie, en Pennsylvanie (est).

Hillary Clinton est entrée dans l'Histoire jeudi, à Philadelphie, en devenant la première femme investie par le parti républicain dans la course à la Maison Blanche.

Dossier:
Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

Lire aussi:

Hillary Clinton accepte l'investiture démocrate pour la présidentielle
Du Whitewater aux emails: ça y est, Clinton, première femme désignée candidate!
Selon Assange, Clinton accuse la Russie pour masquer un mal plus profond
Didier Raoult: «Il faut que l’exécutif se garde de faire de la médecine à notre place»
Tags:
élection présidentielle, élections, Donald Trump, Hillary Clinton, Barack Obama, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook