Ecoutez Radio Sputnik
    Musafir Quqandi

    L'Afghanistan compte rétablir la justice grâce à son entrée à l'OMC

    © Sputnik. Kasra Rouie
    International
    URL courte
    0 39007

    Devenu membre de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), l'Afghanistan compte mettre fin à la revente illégale de ses produits par des pays tiers.

    L'Afghanistan, qui est devenu vendredi membre de l'OMC au bout de 12 ans de négociations, compte enfin profiter pleinement des exportations de ces produits et occuper une place importante sur le marché mondial, a déclaré à Sputnik le porte-parole du ministère afghan du Commerce, Musafir Quqandi.

    "Le problème clé du commerce extérieur afghan réside dans le transit des marchandises par son territoire. Presque tous nos voisins sont déjà membres de l'OMC et respectent des normes uniques alors que nous nous tenions jusqu'ici à l'écart. Il s'agit avant tout du Pakistan. Un autre problème est que nous avons des échanges commerciaux directs avec 163 pays, nos exportations sont en hausse, mais ces 30 ou 40 dernières années nos +partenaires+ volent de fait nos produits en y mettant les noms de leurs pays", a indiqué M.Quqandi.

    Le responsable a vanté la qualité des produits afghans qui serait parfois supérieure à celle des produits européens.

    "Il s'agit avant tout des produits de notre industrie textile. Nos chaussures sont notamment meilleures que les chaussures européennes. Elles sont très solides car elles ont été conçues pour un terrain plus accidenté que celui des villes européennes", a précisé M.Quqandi.

    "Les fruits afghans font aussi notre fierté. Nous sommes prêts à exporter des produits  naturels à 100%, produits par la nature et sans produits chimiques. Les produits alimentaires les plus demandés au monde sont les aliments dits organiques. C'est exactement ce que l'Afghanistan produit. Il ne nous reste qu'à obtenir le certificat approprié", a-t-il ajouté.

    L'adhésion à l'OMC permettra à l'Afghanistan de mieux structurer ses échanges commerciaux avec les pays étrangers et de régler la crise politique intérieure, d'après le responsable.

    "Les échanges commerciaux bien structurés grâce à l'entrée à l'OMC doivent nous aider à sortir le pays de la crise politique dans laquelle il est plongé. J'espère que nous augmenterons la production et les exportations et réglerons de nombreux problèmes dont souffre le pays ces prochaines années", a conclu M.Quqandi.

    L'Afghanistan est devenu vendredi le 164e pays membre de l'OMC.

    .


    Lire aussi:

    La Russie adhère officiellement à l'OMC au bout de 18 ans de négociations
    Le Kazakhstan adhère à l'OMC
    Les Brics font front commun pour le libre-échange
    Tags:
    échanges commerciaux, commerce, adhésion, OMC, Musafir Quqandi, Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik