International
URL courte
0 111
S'abonner

Le géant de l'informatique paie ses impôts en Irlande en privant les Etats-Unis de recettes.

Joseph Stiglitz, prix Nobel d'économie en 2001, a qualifié d'escroquerie le schéma utilisé par Apple pour optimiser son imposition. Selon l'expert, le géant de l'informatique déclare la majeure partie de ses revenus sur le territoire de l'Irlande, où le taux d'imposition est 2,8 fois moins important que dans les principaux pays où la compagnie écoule ses marchandises, y compris aux Etats-Unis.

Le Trésor américain perd ainsi des impôts car de jure, les recettes sont enregistrées sur le territoire irlandais, c'est donc l'Irlande qui en bénéficie.

A l'issue du troisième trimestre 2016, 215 milliards de dollars de versements fiscaux sur 232 ont été réalisés en dehors des Etats-Unis.

 

Lire aussi:

Mer de Chine: des Chinois cassent leurs iPhone et manifestent devant KFC
A l'époque des super-riches, qui sera le premier trillionaire?
Apple se place-t-il au-dessus des lois en refusant de coopérer avec le FBI?
Face au FBI, Apple sort un "as" de sa manche
Tags:
impôt, Apple, Joseph Stiglitz, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook