International
URL courte
Crise migratoire (été 2016) (86)
4701
S'abonner

Le président tchèque Milos Zeman a proposé d'expulser tous les migrants sans permis de séjour aussi bien que les imams radicaux afin d'éviter de nouvelles attaques terroristes.

Selon le président tchèque Milos Zeman, tous les migrants qui n'ont pas obtenu un permis de séjour dans un pays de l'Union européenne doivent être expulsés. Les mêmes mesures doivent être prises à l'égard des imams fanatiques qui sèment la haine dans leurs mosquées.

M.Zeman a fait cette déclaration dans une interview accordée à la chaîne vidéo du journal Blesk après une série d'attentats qui ont frappé l'Europe ces dernières semaines.

"A mon avis, la solution (au problème du terrorisme, ndlr) consiste en l’expulsion de tous ceux qui n'ont pas obtenu un permis de séjour. Comme on le sait, la plupart d'entre eux n'en ont pas", a déclaré le président. De plus, il affirme que "les imams radicaux qui sèment la haine dans leurs mosquées doivent également être expulsés".

Selon le président, il faut reconnaître qu'un certain nombre de migrants, arrivés en Europe, sont des djihadistes. Condamner les attentats après qu'ils ont eu lieu est un signe d'indifférence, estime M.Zeman.

"La seule solution est de se débarrasser de la cause qui est la migration clandestine", a déclaré le président tchèque.

Il a également ajouté que la migration clandestine était "une intervention organisée" tout en précisant que le seul but des migrants est de toucher des allocations sociales et non pas de rechercher du travail.

Dossier:
Crise migratoire (été 2016) (86)

Lire aussi:

Crise migratoire: George Soros vole au secours de l'UE
Quand Facebook censure les critiques de la politique migratoire de l'UE
Crise migratoire : que faire?
Les États-Unis prêts à défendre le Japon avec l’arme nucléaire
Tags:
imam, crise migratoire, migrants, islamisme, Milos Zeman, République tchèque
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook