Ecoutez Radio Sputnik
    Le Village olympique de Rio de Janeiro

    Encore une barrière à franchir pour les sportifs russes au JO?

    Cidade Olímpica/PCRJ
    International
    URL courte
    Les athlètes russes exclus des JO de Rio (58)
    71231
    S'abonner

    Le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach a déclaré lors d’une conférence de presse que les sportifs russes devraient passer par trois étapes pour qu’ils soient autorisés à concourir aux JO 2016.

    Les sportifs russes devront passer par une procédure trois étapes approuvée par la commission exécutive du CIO pour qu’ils soient autorisés à concourir aux Jeux olympiques d'été 2016 de Rio de Janeiro, a déclaré dimanche le président du CIO Thomas Bach lors d'une conférence de presse.

    Selon lui, le premier pas est le filtre des fédérations internationales, qui peuvent approuver les tests internationaux de chacun des athlètes. Le deuxième filtre est le fait que le Comité olympique russe ne pourra pas rajouter de sportifs qui ont déjà été pris en défaut de violation des règles antidopage. Le troisième filtre est la décision même du CIO basée sur les jugements des experts indépendants et du Tribunal arbitral du sport (TAS).

    "Nous sommes déjà à la troisième étape où la commission exécutive a décidé hier de déléguer ce droit à un panel de trois personnes, membres du comité exécutif, dirigé par le chef de la commission médicale du CIO", a conclu M.Bach.

    Ces trois personnes sont Juan Antonio Samaranch junior, Uğur Erdener et Claudia Bokel, elles devront prendre la décision définitive sur le sort des sportifs russes vers le 5 août, le jour du début des compétitions à Rio.

    Cependant, M.Bach a souligné que le CIO n'était pas responsable ni pour les délais, ni pour les causes de la situation dans laquelle se trouvent les sportifs russes.

    Dossier:
    Les athlètes russes exclus des JO de Rio (58)

    Lire aussi:

    266 sportifs russes admis aux JO de Rio
    L'équipe russe d'haltérophilie suspendue pour les JO de Rio
    La sélection olympique russe en route pour Rio
    L’équipe olympique russe s’envole pour Rio avec le sourire
    Sans Russes à Rio, des entreprises brésiliennes redoutent des pertes
    Tags:
    dopage, athlètes, sport, JO 2016 de Rio de Janeiro, Tribunal arbitral du sport (TAS), Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, Rio de Janeiro, Brésil, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik