International
URL courte
5538
S'abonner

Suite à plusieurs incidents liés au nouveau jeu, les concepteurs de Pokemon Go mettent en garde les traqueurs de "monstres de poches" qui se laissent emporter par le jeu.

Les créateurs de Pokemon Go ont publié des avertissements mettant en garde contre les risques liés à ce jeu, rapporte le journal britannique The Independent. 

Auparavant, les  médias avaient annoncé plusieurs incidents relatifs à Pokemon Go. Par exemple, en Espagne et en Pologne, des conducteurs d'autobus ont été surpris en pleine séance de jeu au volant. Pokemon Go a attiré des joueurs vers des champs de mine en Bosnie-Herzégovine et sur le territoire des centrales nucléaires de Fukushima 1 et Fukushima 2 au Japon. En Indonésie, un Français a pénétré dans un complexe militaire.

Aux Etats-Unis et au Canada, les propriétaires de plusieurs maisons privées qui avait été entourées de bon nombre de joueurs ont à plusieurs reprises eu recours à des armes non-létales. 

Désormais, le jeu contient des avertissements, à savoir "Ne jouez pas au volant!" et "N'entrez pas sur le territoire".

De plus, Pokemon Go s'est vu privée du podomètre qui permettait de déterminer l'exact emplacement des objets, ce qui a déjà suscité un vif mécontentement parmi les passionnés. 

Pokemon Go est un jeu en réalité augmentée pour smartphone. Il est disponible depuis le 6 juillet 2016 sur les plateformes iOS et Android. Ce jeu réunit les réalités réelle et virtuelle, l'image de la localité du monde réel étant projetée sur l'écran du smartphone. Le but principal du jeu, capturer "des monstre de poche", a fait sortir dans les rues des millions de personnes emportées par le jeu. Depuis sa sortie, le jeu jouit d'une popularité globale et est devenu un véritable phénomène. 


Lire aussi:

Elle surprend un adultère grâce à Pokemon Go
Des ados français à l'assaut d'une gendarmerie... en quête de Pokémon
Un Russe capture un nombre record de Pokémon
Au Japon, les autorités mettent en garde les fans Pokémon Go
Tags:
podomètre, avertissement, Pokemon Go, Indonésie, Espagne, Pologne, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook