Ecoutez Radio Sputnik
    Un terroriste

    En Europe, les prisons favorisent l'islam radical

    © Photo: Fotolia/Oleg_Zabielin
    International
    URL courte
    277
    S'abonner

    Des terroristes détenus dans les prisons européennes passent leur peine à préparer de nouvelles attaques et à recruter des criminels dans les rangs des organisations islamistes.

    L'arrivée en France du terroriste Salah Abdeslam, accusé d'avoir organisé les attentats de Paris, a fait du bruit parmi les détenus, a déclaré le gardien de prison de Fleury-Mérogis, Marcel Duredon.

    "Certains le saluaient comme un messie", a déclaré M.Duredon, cité par le Wall Street Journal (WSJ).

    Le journal note que les terroristes condamnés se trouvent au sommet de la hiérarchie dans les prisons comme Fleury-Mérogis. Leur notoriété est si grande qu'ils dictent leurs propres règles de conduite, par exemple, en interdisant de prendre la douche nu, d'écouter de la musique ou de regarder la diffusion télévisée des matchs de tennis féminins.

    Selon le WSJ, les terroristes créent des liens avec de petits délinquants provenant principalement des banlieues des villes européennes accueillant de nombreux musulmans et les appellent à partir en Syrie, en Irak ou en Afghanistan pour combattre ou mener des attaques dans leur pays.

    Des migrants en Allemagne
    © Sputnik . Екатерина Соловьева
    Afin d'exclure la possibilité d'un attentat, les autorités européennes emprisonnent les djihadistes, ce qui entraîne la radicalisation des détenus. Selon les estimations des chercheurs, 50 à 60% des 67.000 prisonniers français sont musulmans, alors qu'ils ne représentent que 7,5% de la population totale.

    Selon le WSJ, les autorités pénitentiaires sont souvent confrontées à un choix difficile: emprisonner les terroristes avec d'autres détenus ou les placer dans des cellules séparées où ils peuvent élaborer le plan de  nouvelles attaques.

    "Nous sommes assis sur une bombe à retardement", a déclaré le Contrôleur général des lieux de privation de liberté en France Adeline Hazan.

    Le journal américain ajoute que plusieurs criminels et anciens prisonniers ont rejoint les rangs de Daech.

    Lire aussi:

    Salah Abdeslam porte plainte pour atteinte à la vie privée
    Prêtre égorgé: la libération du terroriste sous bracelet, un "échec", selon Valls
    Moi, terroriste? Jamais! Ahrar al-Sham poursuit ses tueries en toute impunité
    Tags:
    islamisme, islamisation, radicalisation, prisonniers, prison, attentat, terrorisme, Salah Abdeslam, Europe, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik