Ecoutez Radio Sputnik
    Washington

    Le résultat de la présidentielle US n’est pas un secret pour S&P

    © AFP 2019 BRENDAN SMIALOWSKI
    International
    URL courte
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
    25248

    Prédire le résultat de l’élection présidentielle américaine? Une tâche qui semble être difficile, mais… L’agence Standard & Poor's a sa propre vision des choses.

    Les analystes de S&P Global Market Intelligence ont effectué une étude curieuse des mouvements des indices américains depuis 1944 pour déduire un lien entre cette dynamique et les résultats des élections présidentielles, annonce CNN Money. Une prévision qui arrive quelques mois avant les élections de novembre 2016.

    Les experts concluent que la victoire de tel ou tel candidat aux élections présidentielles américaines peut presque toujours être prédite par les intentions des investisseurs plusieurs mois avant le jour du vote.

    La base de calculs effectués est constituée des mouvements de l'indice boursier S&P 500 qui reflète la santé des 500 plus grosses entreprises américaines. L'étude a couvert les trois derniers mois avant les élections présidentielles qui se tiennent traditionnellement en novembre.

    Dans 82% des cas où l'indice S&P 500 augmentait lors de la période examinée, le parti politique dirigeant restait au pouvoir. Par contre, si l'indice baissait, dans 86% des cas, le candidat de l'opposition devenait président du pays. De manière générale, cela pourrait être expliqué assez simplement: quand l'économie croît, les indices sont en hausse, les électeurs sont d'accord avec la politique de Washington. Et dans le cas inverse, ils réclament un nouveau président.

    Sur 17 campagnes présidentielles étudiées, seuls trois cas faisaient exception à la règle. Cette dernière n'a pas marché en 1956, 1968 et 1980. Des raisons politiques intérieures et extérieures ont influencé cet état des choses.

    Actuellement, l'indice S&P 500 bat ses records de maximum. Qu'est-ce que cela signifiera pour l'avenir de l'administration américaine? Les élections présidentielles prévues pour novembre prochain le montreront.

    Dossier:
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

    Lire aussi:

    Obama et Trump se disputent sur la grandeur de l'Amérique
    Hillary Clinton n'est pas fraîche, selon Donald Trump
    "C'est leur propre faute", Trump démolit la France et l'Allemagne
    Donald Trump contre les livraisons d'armes US à Kiev
    Tags:
    indices, élection présidentielle, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik