Ecoutez Radio Sputnik
    Саммит ЕС в Брюсселе

    Pourquoi la Pologne rehausse-t-elle le nombre de ses réfugiés ukrainiens officiels?

    © Sputnik . Stringer
    International
    URL courte
    16197
    S'abonner

    Lors de sa récente visite en Pologne, le pape François a évoqué la crise des réfugiés et a exhorté à aider les gens touchés par la guerre.

    En réponse à cet appel, la première ministre polonaise Beata Szydlo a déclaré que 800.000 Ukrainiens avaient trouvé refuge en Pologne. Les faits témoignent cependant que seuls 83 d'entre eux disposent d'une carte de séjour à long terme et du titre de résident de l'UE. 3.000 Ukrainiens ont un simple titre de séjour et 17 personnes seulement ont obtenu le statut de réfugié.

    Pourquoi la première ministre ment-elle au pape, mais aussi à l'Union européenne? 

    Andrzej Zapalowski, président de la section de Rzeszow de la Société géopolitique polonaise, met en lumière la situation à l'intention de Sputnik.

    Selon lui, les Ukrainiens en Pologne ne sont pas des réfugiés, mais de simples migrants économiques. Cette situation tient à la ruine totale de l'Etat ukrainien, ce qui représente un grave problème pour la Pologne. Le fait est que la communauté ukrainienne favorise la baisse des salaires à l'échelle du pays: les Ukrainiens sont prêts à travailler contre une rémunération inférieure à celle des Polonais.

    M.Zapalowski signale que la première ministre présente les Ukrainiens travaillant en Pologne en qualité de réfugiés, et cela, en conformité totale avec la position du gouvernement hostile à l'accueil des migrants venant du Proche-Orient et de l'Afrique.

    "En réalité, la première ministre doit dire concrètement et nettement que la Pologne ne veut tout simplement pas accueillir des réfugiés musulmans et qu'elle accordera une assistance considérable et aidera toutes ces personnes là où elles habitent, indépendamment de leur confession", précise-t-il.

    En Pologne, plus de 70% de la population s'oppose formellement à l'accueil des migrants musulmans. C'est pourquoi la question ukrainienne est utilisée comme couverture chaque fois qu'il s'agit du règlement de la crise migratoire.


    Lire aussi:

    Armer les réfugiés et les renvoyer chez eux, une initiative qui vient de Pologne
    La Pologne "enterre" le plan d’accueil des réfugiés
    Où sont passés les 999.998 Ukrainiens réfugiés en Pologne?
    Tags:
    crise migratoire, réfugiés ukrainiens, Union européenne (UE), Beata Szydlo, Pape François, Ukraine, Pologne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik