Ecoutez Radio Sputnik
    La base italienne Sigonella

    L'Italie encline à prêter ses bases aux USA pour les opérations en Libye

    © Flickr/ Commander, U.S. Naval Forces Europe-Africa
    International
    URL courte
    40240

    L'Italie est prête à autoriser les Etats-Unis à utiliser ses bases militaires pour mener les opérations de frappes aériennes sur les positions du groupe terroriste Etat islamique en Libye.

    "Le gouvernement est prêt à envisager favorablement l'utilisation de bases italiennes et l'espace aérien", a déclaré mercredi la ministre italienne de la Défense Roberta Pinotti lors d'un discours au parlement.

    Selon elle, Rome est ouverte au dialogue avec la partie libyenne et avec les partenaires américains.

    La ministre de la Défense a ajouté qu'une telle décision aiderait les Etats-Unis à compléter plus rapidement et efficacement l'opération menée en Libye contre l'Etat islamique (EI, Daech).

    La veille, le chef de la diplomatie italienne Paolo Gentiloni n'a pas exclu la possibilité d'octroyer des bases militaires italiennes, en particulier la base Sigonella en Sicile, qui est utilisée par les Etats-Unis en vertu d'un accord datant de 1951.

    Selon la déclaration de Fayez al-Sarraj, chef du gouvernement libyen d'union nationale (GNA), les Etats-Unis ont procédé le 1er août à des frappes aériennes contre les positions du groupe terroriste Daech dans son fief à Syrte. Les frappes ont commencé à la demande du GNA libyen.

    Lire aussi:

    Premières frappes américaines contre Daech dans la ville libyenne de Syrte
    Manœuvres de l'Otan: "l'Italie sert de laboratoire militaire des USA!"
    L'Italie ne se laissera pas entraîner dans la guerre par les USA
    Tags:
    base militaire, Etat islamique, Fayez al-Sarraj, Roberta Pinotti, Paolo Gentiloni, Syrte, Libye, Sicile, États-Unis, Italie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik