International
URL courte
486
S'abonner

Au lendemain du coup d'Etat avorté, la répression fait rage en Turquie. Fermetures de médias, licenciements tous azimuts, mises en examen… Mais aussi annulations de passeport.

Ainsi, le ministre turc de l'Intérieur Efkan Ala a annoncé que les passeports de 74.562 personnes avaient été annulés et environ 26.000 personnes avaient été placées en garde à vue.

L'agence Anadolu fait état de 13.419 détenus attendant un jugement.

Dans la nuit du 15 au 16 juillet, une tentative de coup d'Etat militaire a été entreprise en Turquie. Selon les données actualisées, 246 personnes (sans compter les militaires) ont été tuées et plus de 2.000 autres ont été blessées dans la nuit du putsch, dont les principaux événements ont eu lieu à Istanbul et à Ankara. 


Lire aussi:

60.000 personnes limogées en Turquie après le putsch
La Turquie ferme toutes les écoles militaires suite au putsch
Ankara ferme trois agences de presse, 16 chaînes et 45 journaux suite au putsch
Turquie: les autorités révèlent le nombre de participants au putsch
Tags:
tentative de putsch en Turquie (2016), Efkan Ala, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook